Les outils collaboratifs pour optimiser la gestion de projet médical

Les outils collaboratifs pour optimiser la gestion de projet médical

Le temps est une donnée coûteuse dans la gestion de projet médical.

Comment optimiser le suivi des tâches, de l’équipe et la traçabilité avec des indicateurs plus pertinents ?

Nous avons analysé les meilleurs outils à utiliser pour la gestion de vos projets e-santé.

Objectif : gagner en temps et en efficacité.

Et si votre équipe projet e-santé était une équipe de rugby ?

Et si votre équipe projet e-santé était une équipe de rugby ?

Rapprocher rugby et projets e-santé, une comparaison surprenante ? Nous l’avons fait !

Pour mieux comprendre notre méthode de gestion de projet agile appliquée à la e-santé, nous avons choisi de faire une analogie avec une activité éloignée du médical : le rugby.

À la fin de l’article, vous serez incollable sur la méthode agile Scrum et aurez une nouvelle vision sur votre équipe projet e-santé.

Utilisez la méthode PMP pour vos projets médicaux !

Utilisez la méthode PMP pour vos projets médicaux !

Chefs de projets médicaux, parlons méthodes !

Souvent j’entends dire que la gestion de projet relève du bon sens. C’est en soi très vrai mais je pense qu’il est important d’y apporter une dose de méthode afin de permettre de le faire aboutir ! D’autant que moins de la moitié des projets (40%) arrivent au bout.

Etant à la recherche d’un peu de rigueur dans mes projets, j’ai décidé de passer la certification PMP (Project Management Professionnal) en 2018.

Plus qu’un simple diplôme relativement compliqué à obtenir, il ouvre l’accès à un énorme réseau mondial de chefs de projets, le PMI (Project Management Institute). Ce réseau qui disposent de nombreuses antennes locales mais à disposition beaucoup de contenu et de moments d’échanges.

Pour savoir comment j’ai adapté la méthode PMI à ma gestion de projets médicaux, lisez mon article !

#pmp #projet #gestion #management #agile #diplome #réseau

GED : Gestion Electronique de la Documentation

GED : Gestion Electronique de la Documentation

Les entreprises du médical font face aujourd’hui à de nombreux enjeux numériques.

Tout d’abord la disponibilité de leurs données à l’heure de la mondialisation et de la consolidation du secteur.

Ensuite, le besoin croissant d’intégrité et de traçabilité de leurs données afin de développer des produits sûrs pour les patients.

Enfin les nouveaux modes de travail qui nécessitent que ces données soient accessibles en tout temps et en tout lieu.

C’est pour toutes ces raisons que mettre en place une Gestion Electronique de la Documentation peut s’avérer particulièrement intéressant pour les entreprises du secteur médical.

Néanmoins ce changement ne se fait pas d’un coup de baguette magique.

Avec cet article, je vous livre quelques clefs pour bien appréhender ce problème.

Vous avez besoin d’aider pour un projet de GED ? Contactez-moi

#numérique #digital #transformation #données #data #documents #traçabilité #migration #changement

Créer votre équipe projet agile médicale !

Créer votre équipe projet agile médicale !

Il est vital de définir dès le début les rôles et responsabilités de chacun des acteurs du projet. En tant que coordinateur du projet c’est cet élément qui vous aidera pour avoir de la visibilité sur le projet. Cette visibilité vous permettra de savoir à tout moment la santé du projet et vous aidera à prendre des décisions.

L’agile pour les logiciels médicaux, c’est possible !

L’agile pour les logiciels médicaux, c’est possible !

Aujourd’hui je vais vous parler d’un sujet que j’affectionne au quotidien : la gestion de projets dans le secteur médical.

J’aimerais orienter cet article autour de la problématique du développement de logiciels dans ce milieu et de l’utilisation de méthodes agiles.

Dans les hôpitaux et les cliniques notamment, ces logiciels présentent un enjeu majeur : permettre d’établir un diagnostic et potentiellement aider à la prise de décision thérapeutique.

À première vue ces sujets peuvent paraître incompatibles tant la nécessité de garantir la sécurité du patient peut paraître opposée à l’idée de produire plus vite.

En réalité, il n’en est rien.